Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Accueil

l’enseignement catholique, une communauté éducative

Posté le par dans

L’Enseignement catholique a édité il y a quelques mois un document intitulé « Les acteurs de la communauté éducative ». En 14 fiches synthétiques, il rappelle ce qu’elle est et la manière dont chacun de ses membres (enseignant, salarié de droit privé, parent, membre d’un organisme de gestion, élève, bénévole, animateur pastoral, prêtre, chef d’établissement, religieux, religieuses, diacres, laïc consacré, tutelle ou directeur diocésain) est appelé à participer, également quoique de manière différenciée, au projet qu’elle porte.

 

L’Enseignement catholique propose en effet un projet d’éducation intégrale de la personne, référé à l’Évangile et à l’enseignement de l’Église. Ce projet nous dépasse absolument et nous avons besoin les uns des autres pour le mener à bien, tout en nous remettant dans les mains du Seigneur qui nous dit que sans Lui nous ne pouvons rien faire (cf. Évangile selon Saint Jean 15, 5). La communauté éducative désigne ainsi en même temps l’ensemble des acteurs réunis dans l’œuvre éducative commune mais aussi le fait que la communauté elle-même est « éducatrice ».

 

Dans l’Enseignement catholique, c’est au chef d’établissement qu’est confiée l’unité de la communauté éducative autour de ce projet spécifique et référé. Et tout ce qui se vit dans l’établissement scolaire doit être traversé par ce projet, par ce regard chrétien porté sur la personne. « Nos maisons » devraient avoir ainsi un « style éducatif » particulier. Prenons trois exemples parmi tant d’autres. Nous parlons souvent de l’importance du « vivre ensemble », mais pour nos établissements, il s’agit plutôt d’éduquer à « vivre en frères ». Ou encore, nous sensibilisons les élèves à l’importance d’un développement durable, mais nous ne le concevons pas comme un ensemble de recettes pratiques pour « sauver la planète », mais comme la perception intime que la création est un don de Dieu, qu’elle nous est confiée et que nous avons à en prendre soin pour le bien de tous les humains. Ou enfin, l’orientation n’est pas simplement perçue comme le choix d’un parcours plutôt que d’un autre, mais elle naît d’une véritable éducation au choix et à l’engagement, construite dans un parcours, de l’école primaire à l’enseignement supérieur, et intégrant les questions essentielles liées au sens de notre existence.

 

 

Bruno Prangé, Directeur diocésain de l’Enseignement catholique, Diocèse de Saint-Étienne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Editorial. Une formation pour la vie.

« À 14, 17 ou 18 ans, il n’est pas anormal de se demander ce que l’on peut faire dans la vie et, pour s’y préparer, vers quelles études s’orienter. L’orientation est un exercice délicat au croisement des désirs, opportunités, compétences réelles ou supposées, prouvées ou en attente, et aussi de la ténacité.

Le mystère d’une vocation qui se révèle c’est une façon nouvelle de s’exposer dans le quotidien d’un métier, un engagement. Un phénomène joyeux, qui donne au travail le sens d’une mission, qui donne sa valeur à l’existence.

L’école joue un rôle important dans la préparation des jeunes à aborder la vie professionnelle ; la dimension humaine – la façon dont ils exerceront leur futur métier – se construit aussi dans les relations et les expériences de vie en groupe.

Mais les métiers sont tellement bousculés, dans un contexte changeant, que la préparation à un métier spécifique a moins de sens aujourd’hui que le développement des compétences et le renforcement des relations.

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :