Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Enseignement professionnel

Lycéens et apprentis dans une même classe

La possible mixité au sein d’une même classe : lycéens et apprentis en formation baccalauréat professionnel CGEA se retrouvent ensemble sur le temps scolaire.

Depuis la rentrée de septembre 2016, le LAP Etienne GAUTIER – RESSINS-  à Nandax (42) propose le bac pro CGEA par apprentissage à partir de la classe de première soit pour les deux dernières années de lycée.

L’établissement propose aux jeunes en fin de classe de seconde professionnelle CGEA de choisir leur statut de formation tout en sécurisant leur parcours.

La région Auvergne Rhône-Alpes a donc accordé cette ouverture par la voie de l’apprentissage pour une dizaine de places. L’acceptation de notre dossier s’est faite sous la condition principale de n’avoir qu’une seule classe unique, c’est-à-dire des lycéens en voie scolaire et d’autres jeunes par la voie de l’apprentissage.  Il y a actuellement un total de 19 apprentis répartis sur les 2 années (1ière et terminale). En effet, nous accueillons au sein du même « groupe classe » des scolaires et des apprentis, nous pouvons donc parler de « public mixé ».

C’est un beau challenge que l’établissement doit relever étant donné que la 1ière promotion sera présentée à l’examen en juin 2018.  Cinq grands intérêts à mixer les publics …

  • Permettre le regroupement de statuts différents dans un même parcours de formation dont le diplôme est certifié par le Ministère de l’Agriculture.
  • Faciliter un changement de statut au cours du cycle de formation, principalement sur les trois premiers mois après l’entrée en formation. C’est une passerelle non négligeable par exemple pour un jeune qui connaît une rupture de contrat, il peut donc re-basculer en formation initiale (scolaire).
  • Eviter les abandons et l’échec au cours de la formation.
  • Bien évidemment répondre aux nouveaux besoins au sein d’un territoire.
  • Mutualisation des moyens économiques

 Les différentes problématiques à gérer …

L’accueil d’apprentis a mis en évidence deux problématiques particulières :

  • quelle organisation pédagogique à mettre en place pour s’adapter à la mixité des publics ?
  • Comment assurer une bonne cohésion de classe lorsque les apprentis ne sont présents que 2 semaines sur un mois voire plus ?

Cet accueil d’apprentis demande un réel effort à l’équipe pédagogique pour réfléchir  à  la façon de travailler avec des apprentis

L’organisation pédagogique de la classe « mixée » …

Au niveau des calendriers d’alternance, nous avons plutôt opté pour un rythme de 15 jours en exploitation agricole et de 15 jours en centre de formation. Cependant les calendriers d’alternance sont élaborés chaque année en tenant compte des contraintes propres à l’établissement.

Par exemple, il est impossible d’accueillir les bac pro apprentis pendant les vacances scolaires étant donné que les autres jeunes à temps plein bénéficient de leurs congés scolaires et que ces derniers doivent effectuer 10-12 semaines de stage en exploitation agricole afin de réaliser leur rapport de stage présenté à la fin des deux années de formation.

Concernant les emplois du temps, une semaine est construite sur la base suivante :

  • Chaque matin, la classe mixée est au complet et suit les matières qui sont évaluées en contrôle continu en cours de formation.
  • Quant à l’après-midi, les jeunes sous les deux statuts sont séparés c’est-à-dire que les apprentis sont en cours avec les enseignants qui les préparent aux épreuves terminales.

Les autres élèves en formation scolaire peuvent être soit en cours ou soit sur l’exploitation agricole annexée au lycée. C’est également une autre forme d’alternance très profitable aux jeunes.

Concrètement, lorsque les apprentis sont présents, nous voyons les notions de cours fondamentales et nous faisons des exercices  incontournables.

Nous partons du principe qu’en entreprise, ils  ont un terrain tout trouvé pour être en situation  professionnelle. Lorsque les scolaires sont seuls, nous  avons le temps d’approfondir et de faire davantage d’exercices.

Les facteurs clés de succès …

  • Une équipe pédagogique stable, expérimentée et prête à remettre en question ses pratiques.
  • Une coordination efficace et claire entre les différents acteurs (lycée, CFA, formateurs, maîtres d’apprentissage, apprentis, etc.).
  • Une reconnaissance de la spécificité de l’apprentissage au sein du lycée.

Cette expérience de mixité prouve qu’il y a des leviers sur lesquels, nous pouvons agir pour soutenir la pédagogie de l’alternance comme la motivation de l’équipe pédagogique ainsi qu’une bonne communication entre tous les acteurs au projet sont deux éléments fondamentaux.

Suite à l’obtention de ce bac pro CGEA, l’enseignement supérieur s’ouvre à ces jeunes diplômés par la possibilité de poursuivre en BTS ACSE par apprentissage (analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole).

Franck Roussier, Directeur du lycée agricole prié Etienne Gautier, Ressins, Nandax (42)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Editorial. Une formation pour la vie.

« À 14, 17 ou 18 ans, il n’est pas anormal de se demander ce que l’on peut faire dans la vie et, pour s’y préparer, vers quelles études s’orienter. L’orientation est un exercice délicat au croisement des désirs, opportunités, compétences réelles ou supposées, prouvées ou en attente, et aussi de la ténacité.

Le mystère d’une vocation qui se révèle c’est une façon nouvelle de s’exposer dans le quotidien d’un métier, un engagement. Un phénomène joyeux, qui donne au travail le sens d’une mission, qui donne sa valeur à l’existence.

L’école joue un rôle important dans la préparation des jeunes à aborder la vie professionnelle ; la dimension humaine – la façon dont ils exerceront leur futur métier – se construit aussi dans les relations et les expériences de vie en groupe.

Mais les métiers sont tellement bousculés, dans un contexte changeant, que la préparation à un métier spécifique a moins de sens aujourd’hui que le développement des compétences et le renforcement des relations.

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :