Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Enseignement professionnel

L’enseignement professionnel : au cœur des innovations

L’enseignement professionnel : au cœur des innovations,  pour un parcours réussi

La 3ème prépa métiers (anciennement 3ème prépa Pro) : construire son projet professionnel en travaillant autrement.

Accessible après une classe de 4ème, la 3ème Prépa Pro est proposée à des élèves volontaires, prêts à se remobiliser autour d’un projet de formation dans la voie professionnelle. Elle s’inscrit dans le cadre de la personnalisation des parcours.

Elle constitue une classe de renforcement de la motivation scolaire et de construction d’un projet professionnel des élèves.

L’ensemble de l’équipe pédagogique accompagne le jeune pour atteindre à la fois les objectifs communs  à toute classe de 3ème – maîtriser le socle commun de connaissance et de compétences au palier 3 et présenter le Diplôme National du Brevet -, et l’objectif spécifique de la classe de 3ème prépa Pro, la construction de son projet professionnel.

L’ensemble de l’équipe pédagogique, par l’utilisation d’outils et méthodes pédagogiques innovants, cherche à mettre les élèves en situation de réussite en travaillant différemment :

  • les cartes mentales : la réalisation et l’utilisation de cartes heuristiques permettent de consolider la mémoire par les liens et de créer du sens dans des disciplines variées : sciences physiques, histoire, découverte professionnelle…
  • les sciences cognitives et la gestion mentale : en découvrant en premier lieu le fonctionnement du cerveau, en apprenant à le solliciter de façon optimale à travers des exercices quotidiens, en pratiquant la gestion mentale, les élèves développent leurs capacités d’apprentissage, de compréhension, de mémorisation à long terme.
  • La co-animation : deux professeurs interviennent ensemble en découverte professionnelle pour animer la classe, ce qui permet notamment une plus grande disponibilité des enseignants pour individualiser l’enseignement si besoin.
  • De nouvelles pratiques d’évaluation : en utilisant des outils tels que Socrative, Plickers, qui permettent aux élèves de pratiquer une mémorisation active.

L’apprentissage : permettre une mixité des parcours.

Depuis 2012, le lycée Orsel a une Unité de Formation en Apprentissage au cœur du lycée. L’Unité de Formation en Apprentissage du lycée Orsel est rattaché au Centre de Formation Créap : le   CFA CréAp, (1200 apprentis sur la région) créé en 1989, est un Centre de Formation d’Apprentis Régional Interprofessionnel hors les murs  puisque les formations sont dispensées au sein des  lycées agricoles et professionnels privés sous contrat.

L’offre de formation permet d’accueillir un apprenti pour certaines entreprises, en fonction de leurs besoins, pour une durée de 2 ans  en CAP, puis de prolonger 2 ans en bac par exemple.

Le CAP, comme le baccalauréat commerce, étant proposé au lycée Orsel sous statut scolaire et en apprentissage, les jeunes peuvent ainsi préparer leur diplôme 100% en apprentissage ou en mixité de parcours.

La petite structure de l’UFA permet un suivi personnalisé et une plus grande réactivité, elle veille à privilégier un réseau de proximité en travaillant avec les entreprises et les acteurs économiques du bassin.

 

 

 

 

Tagué , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Editorial. Une formation pour la vie.

Des études qui professionnalisent

S’orienter : faire le bon choix des études et d’un parcours professionnel à construire pour se réaliser. Quand le choix est évident, cela a la vertu de la simplicité ou de la continuité tranquille. Quand dominent l’indétermination, l’incertitude ou lorsque le cas est plus complexe, avoir trop d’options devant soi peut inquiéter et le choix devenir une épreuve de renoncement à la liberté !

Avec le temps des réformes, du lycée, de l’enseignement professionnel, du bac, avec les changements imposés par Parcoursup, la France découvre que l’orientation prise en amont détermine les chances de succès des scolarités et, plus tard, l’insertion professionnelle réussie ; bien menée, l’orientation réduit les coûts humains et économiques liés à l’échec scolaire.

Les enjeux de l’orientation sont multiples et chacun a sa part de responsabilité dans le processus :

  • Pour un futur lycéen ou un bachelier, se connaître afin de se projeter dans l’avenir, immédiat des études pour l’année qui vient, ou futur pour le cycle à aborder ;
  • Pour un enseignant, s’engager dans une écoute active afin d’aider un élève à se révéler et de mesurer ses capacités et ses limites, sans confondre potentiel en émergence et parcours scolaire passé ;
  • Pour des parents, prendre en compte les aspirations profondes d’un enfant et l’accompagner à l’instant d’une décision qui lui permettra de se réaliser, en relativisant le désir de reproduction sociale, pour ne pas ouvrir plus tard le temps des regrets.

S’orienter est un exercice à enjeux (ce que l’on peut gagner ou risquer de perdre). Nous avons un souhait pour nos lecteurs, parents et jeunes qui se préparent à s’orienter : avec le Guide orientation en main, soyez audacieux et exigeants, rencontrez les enseignants, les chefs d’établissement, faites-vous une idée avec des jeunes déjà intégrés, discutez avec tous et choisissez « la bonne place », celle accessible pour vous réaliser. Et ensuite, bossez ! : il faut aimer ce qu’on a voulu et travailler pour atteindre ses objectifs.

Régine Caupin

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :