Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Enseignement supérieur

Les études de santé réformées

Les études de santé réformée pour la rentrée 2020

Le décret « relatif à l’accès aux formations de médecine, de pharmacie, d’odontologie et de maïeutique » est paru au journal officiel du 5 novembre 2019.

Jusqu’ici, l’admission dans les études de santé (maïeutique, médecine, odontologie, pharmacie) se faisait presque exclusivement via la PACES. À la rentrée 2020, toutes les universités mettront en place de nouvelles modalités d’accès aux études de santé après une, deux ou trois années d’études supérieures de santé. 

Pour candidater aux études de maïeutique, médecine, odontologie, pharmacie, les lycéens pourront ainsi choisir entre trois parcours : une licence avec une option « accès santé » (L.AS), un parcours spécifique « accès santé » – avec option d’une autre discipline (PASS)-, les études d’auxiliaires médicaux. Ces nouvelles voies d’accès décloisonnent les filières de santé et diversifient les profils des étudiants sélectionnés ; cela permettra à tous des poursuites d’études et des perspectives d’insertion professionnelle variées.

Adieu les QCMS et le numerus clausus ; bonjour l’évaluation par les ECTS, les examens écrits et oraux et les quotas régionaux. 

Comment cela se passe ?

Cas 1 : Licence avec une option « accès santé » (L.AS). Le lycéen choisit la licence qui correspond le mieux à ses projets et ses points forts (lettres, droit, SVT, gestion, économie, etc.) qui propose une option « accès santé » pour la ou les filières qui l’intéressent (maïeutique, médecine, odontologie ou pharmacie). Au sein de cette licence, il suit des enseignements liés à l’option « accès santé ». S’il valide sa 1re année, il peut candidater dans la ou les filières de santé qui l’intéressent. Admis en 2e année dans la filière, s’il le souhaite, il candidate à nouveau aux études de santé, après au moins une année supplémentaire.

Cas 2 : Le lycéen choisit le parcours spécifique santé (PASS) et une option qui correspond à ses points forts et à ses autres projets éventuels (exemple : option droit, option biologie, option langues…) S’il valide sa 1re année, il candidate aux études de santé (maïeutique, médecine, odontologie ou pharmacie). Admis en 2e année dans la filière qui l’intéresse, s’il le souhaite, il candidate à nouveau aux études de santé, après au moins une année supplémentaire. Par contre, s’il ne valide pas sa 1re année de licence, il ne peut pas candidater aux études de santé ni redoubler cette 1re année.

source Renasup

Tagué , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :