Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Enseignement professionnel

L’hôtellerie-restauration, un secteur dynamique

D’après l’enquête « besoins en main-d’œuvre » de Pôle Emploi, l’hôtellerie-restauration fait partie des secteurs à fort recrutement jusqu’en 2030.

Deux régions sont au coude à coude en termes de recrutements, à savoir l’Auvergne-Rhône-Alpes avec 39 980 projets de recrutements et Provence-Alpes-Côte d’Azur avec 38 462. La filière de l’hôtellerie-restauration offre de belles perspectives à l’international, dans ce cas la maitrise de l’anglais et d’une autre langue est un atout.

Les évolutions de carrière sont réelles dans tous les secteurs que vous exerciez dans un établissement de haute gastronomie ou traditionnel, et même dans la restauration collective ou rapide.

Une offre de formation structurée

Les métiers de l’hôtellerie-restauration sont accessibles à de nombreux profils.  

Après le collège, 3 voies d’accès sont possibles :  les CAP, les BacPro ou le BacTechno STHR (dès la 2de). Les dispositif ULIS sont nombreux dans les établissements de formation ; le secteur laisse sa chance à tous.

Les diplômes de type CAP, BACPRO et Mention Complémentaire sont très prisés pour les métiers de la cuisine, de la pâtisserie, de la commercialisation-service, de la sommellerie, de barman…

Les études supérieures en hôtellerie-restauration sont possibles après un BacPro, un BacTechno STHR ou une mise à niveau. Les bac+2 à bac+5 de type BTS MHR, Licence Pro, Bachelor, Master et MBA sont appréciés pour les postes de management, de gestion et de Direction.

Cuisine / Julie

Je m’appelle Julie, je suis passionnée par la cuisine. J’ai commencé à cuisiner à l’âge de 10 ans avec ma mère. Je suis maintenant en 2ème année de CAP cuisine au lycée Jehanne de France. Ça me plait, j’ai des bonnes notes. C’est très professionnel, il y a 4 stages qui durent un mois chacun. L’année prochaine, je veux continuer en Brevet professionnel Arts de la cuisine en apprentissage. Plus tard, je voudrais travailler avec un grand chef dans un restaurant gastronomique.

Restaurant / Jordan

Après le collège je voulais faire de la vente. J’ai fait mon stage d’orientation de 3ème comme serveur dans un restaurant. Après réflexion avec mon professeur principal et mes parents, j’ai choisi de faire un bacpro commercialisation et service en restaurant. On apprend à s’occuper du client : l’accueil, le conseil, la vente…et le plus important la satisfaction pour qu’il ait envie de revenir. Au mois de juin, je pars faire mon stage en Irlande dans le cadre ERASMUS. J’aimerai partir travailler à l’étranger quelques temps après mon bacpro.

STHR / Cyrielle

Je connais quelqu’un qui travaille dans un grand hôtel-restaurant. Il m’a conseillé de faire un bactechno STHR qui est très polyvalente et assez théorique. J’ai aussi l’occasion de faire de la pratique avec les extras.  Après le bac STHR, je ferai des études supérieures – peut-être un BTS en apprentissage au centre de formation du lycée Jehanne de France ou une grande école hôtelière. Mon projet est d’avoir une formation solide en management hôtelier et d’ouvrir mon hôtel-restaurant dans une station de ski.

Tagué , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :