Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Lycée

Pour faire des études longues, saisir sa chance !

Posté le par dans

« Actuellement en alternance, je mets en place les procédures achat et le contrôle de gestion du Centre Scolaire Notre Dame à Villefranche, dans lequel j’ai fait mes études initiales. J’en avais de très bons souvenirs, au point de revenir y travailler ! la dynamique de classe, des professeurs encourageants avec beaucoup de suivi.

Erwan Rekik

« Au lycée, J’ai commencé par une 2de générale puis une 1ère STMG, et en terminale, une spécialité gestion financière. Mes professeurs m’ont aiguillé pour aller en prépa CPGE plutôt que choisir un DUT ou un BTS comme je l’imaginais. J’avais au début des ambitions pour le commerce sportif, mais j’ai découvert les chiffres en terminale et mon intérêt pour l’analytique. Parfois, on a des idées toutes faites : j’aimais les chiffres, j’ai fait un stage d’expertise comptable pendant 4 mois, pour comprendre que ce qui m’intéressait était l’analyse, l’interprétation pour la décision de gestion.

« En terminale technologie, on pense naturellement au BTS et au DUT. Mais je voulais faire des études plus longues. La classe prépa, c’était un challenge, avec un rythme de travail soutenu ; les équivalences ECTS (European Credit Transfer System) acquises en classe prépa sécurisent le parcours pour rejoindre l’université si on s’arrête après la 1ère année. Après la prépa, j’ai intégré BSB (Burgundy School of Business) que je suis actuellement en alternance pour aller jusqu’au mastère 2.

« Mes parents ont été d’un bon soutien ; ils ne connaissaient pas le secteur de la finance, mais m’ont engagé à faire le maximum pour réaliser ce qui me plait ; nos échanges m’ont poussé à réfléchir sur mes choix. Ils étaient un peu inquiets quant aux coûts des études supérieures, mais m’ont dit : « quand tu t’engages, c’est pour aller jusqu’au bout ».

Conseils aux lycéens pour votre orientation

  1. Faites beaucoup de recherches ; ne vous fixez pas sur la première idée qui plait, parce que vous risquez d’aller un peu vite en besogne ! Il faut approfondir !
  2. Tracer une route dans les études, et savoir être opportuniste ; saisir sa chance quand elle se présente
  3. Echangez avec les professionnels du métier que vous envisagez, discutez sans complexe ; les gens adorent donner des conseils aux jeunes !
  4. Faites des stages d’immersion pour vous projeter dans le secteur envisagé ; donnez vous des expériences. La pratique construit plus les compétences que la théorie

Conseils aux parents pour faire réussir vos enfants

  1. N’ayez pas peur que vos enfants évoluent, fluctuent dans leurs envies d’études ; ils se cherchent, cherchent leurs repères
  2. Ayez une écoute active : écoutez plutôt que juger, poussez vos enfants à être conséquents, à réfléchir et à faire pour eux-mêmes leurs propres choix, amenez-les au raisonnement
  3. Encouragez vos enfants dans leur recherche, donnez leur des contacts plutôt que des conseils
  4. Soyez patients ; on a le droit de se réorienter, laissez-leur faire leurs expériences ; après le Bac, beaucoup d’étudiants se réorientent au cours de la 1ère année ! L’avantage de la prépa, c’est qu’elle offre 2 ans pour se décider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :