Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Lycée

Au lycée catholique de Canterbury

Posté le par dans

“We promote the development of all our students so that they are able to achieve their full potential academically, spiritually and socially”

Lors d’un séjour récent à Canterbury dans le Kent en Angleterre nous avons pu visiter l’école catholique St Anselm (St Anselm’s Catholic School) qui regroupe un collège et un lycée.

La plupart des élèves intègrent St Anselm en classe de 7ème à l’âge de 11 ans.

Nous avons rencontré Charles COX élève en dernière année de « lycée » (6th form) qui va passer en fin d’année le A level (l’équivalent de notre baccalauréat général), sachant que l’école prépare aussi au B tech (l’équivalent de notre baccalauréat technologique).

Parmi les matières obligatoires Charles étudie l’anglais, les mathématiques, les sciences, la religion, le sport et en option il a choisi le français, l’histoire, le théâtre.

En matière de sport ses choix sont variés puisqu’il a la possibilité de pratiquer le rugby ; le Basket, le foot, le tennis, le cricket.

Commencée à 8h30 le matin, la journée de cours s’achève à 15h30. Elle est entrecoupée d’une pause de 50 minutes pour le déjeuner.

Pour créer un plus grand sentiment d’appartenance à une communauté les élèves sont réunis par « maison » (The house système), chaque maison étant dirigée par un « Assistant Headteacher » aidé dans sa tâche par un « Senior Teacher » et d’un Administrateur non enseignant.

Les quatre maisons portent les noms suivants : Saint Thomas d’Aquin, Saint Jean Bosco, Sainte Angèle Mérici et Sainte Edith Stein.

Charles a toujours apprécié ce système tout au long de sa scolarité car il lui a permis de s’intégrer facilement, de vivre en parfaite communauté d’appartenance avec ses camarades, de recevoir une aide personnalisée de ses enseignants et d’acquérir un esprit d’équipe et de camaraderie.

« Les enseignants nous

 

aident énormément, on peut les solliciter à tout moment, ils sont toujours présents et à notre écoute car ils sont dans les murs tout au long de la journée »

Cette appartenance et cet esprit d’école se retrouvent à travers le port de l’uniforme qui est une donnée culturelle en Angleterre et qui est acceptée par tous.

Seuls les élèves de la dernière année de « lycée », dont Charles fait partie, ne portent pas cet uniforme ce qui est sans doute une manière de faire la transition à l’entrée à l’Université qui n’est pas automatique.

En Angleterre ce passage vers l’Université est souvent précédé d’une année de césure appelée « gap year » au cours de laquelle les jeunes se mettent au service d’associations humanitaires nationales ou internationales. Cet engagement leur permet de se tourner vers les autres, vers les plus démunis et bien souvent de découvrir de nouveaux horizons.

A travers cette rencontre avec Charles, nous avons pu découvrir combien les élèves étaient attachés à leur école qui leur apporte à la fois rigueur, connaissances, esprit de vie en communauté, entraide, ouverture sur le monde et enrichissement personnel à travers de nombreuses activités et voyages.

Les parents qui inscrivent leurs enfants à St Anselm savent qu’ils seront éduqués dans une école dont le projet s’inspire des valeurs tirées de l’Evangile. Ils s’impliquent énormément dans la vie de l’établissement au travers des réunions bien sûr mais aussi par leur implication dans une communauté vivante et catholique.

Jean Pierre Dufour, Concorde International

Tagué , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Editorial. Une formation pour la vie.

Des études qui professionnalisent

S’orienter : faire le bon choix des études et d’un parcours professionnel à construire pour se réaliser. Quand le choix est évident, cela a la vertu de la simplicité ou de la continuité tranquille. Quand dominent l’indétermination, l’incertitude ou lorsque le cas est plus complexe, avoir trop d’options devant soi peut inquiéter et le choix devenir une épreuve de renoncement à la liberté !

Avec le temps des réformes, du lycée, de l’enseignement professionnel, du bac, avec les changements imposés par Parcoursup, la France découvre que l’orientation prise en amont détermine les chances de succès des scolarités et, plus tard, l’insertion professionnelle réussie ; bien menée, l’orientation réduit les coûts humains et économiques liés à l’échec scolaire.

Les enjeux de l’orientation sont multiples et chacun a sa part de responsabilité dans le processus :

  • Pour un futur lycéen ou un bachelier, se connaître afin de se projeter dans l’avenir, immédiat des études pour l’année qui vient, ou futur pour le cycle à aborder ;
  • Pour un enseignant, s’engager dans une écoute active afin d’aider un élève à se révéler et de mesurer ses capacités et ses limites, sans confondre potentiel en émergence et parcours scolaire passé ;
  • Pour des parents, prendre en compte les aspirations profondes d’un enfant et l’accompagner à l’instant d’une décision qui lui permettra de se réaliser, en relativisant le désir de reproduction sociale, pour ne pas ouvrir plus tard le temps des regrets.

S’orienter est un exercice à enjeux (ce que l’on peut gagner ou risquer de perdre). Nous avons un souhait pour nos lecteurs, parents et jeunes qui se préparent à s’orienter : avec le Guide orientation en main, soyez audacieux et exigeants, rencontrez les enseignants, les chefs d’établissement, faites-vous une idée avec des jeunes déjà intégrés, discutez avec tous et choisissez « la bonne place », celle accessible pour vous réaliser. Et ensuite, bossez ! : il faut aimer ce qu’on a voulu et travailler pour atteindre ses objectifs.

Régine Caupin

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :