Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Enseignement supérieur

Vous, futur héros du numérique, avec l’école LDLC

 

Intégrés au sein du siège social du Groupe LDLC (5ème groupe e-commerçant de France), les étudiants de L’École LDLC sont en lien permanent avec le monde de l’entreprise. Le recrutement sur la motivation, les rencontres hebdomadaires avec des acteurs du numérique, les 10 mois de stages, la pédagogie en mode projet… Tout est fait pour faciliter leur insertion professionnelle. Rencontre avec Olivier de la Clergerie, Directeur de cette formation du numérique et co-fondateur du Groupe LDLC.

Pourquoi avoir fait le choix d’intégrer L’École LDLC au sein du siège social du Groupe LDLC ?

Olivier de la Clergerie : Depuis la rentrée de septembre 2017, les étudiants de L’École LDLC croisent quotidiennement les 400 salariés du siège social. Installée au cœur du Campus LDLC, notre formation dédiée au numérique bénéficie d’une proximité privilégiée avec les experts métier et les projets du Groupe. Ils peuvent même être sollicités sur des projets en Recherche & Développement par exemple ! Une aubaine pour nos étudiants qui profitent de l’expérience et du réseau professionnel que leur offre cet environnement.

Comment préparez-vous les étudiants à intégrer les métiers du numérique ?

 Olivier de la Clergerie : Nous proposons un programme de 3 ans, une formation volontairement courte et professionnalisante afin de s’adapter aux évolutions constantes du numérique. Les enseignements s’articulent autour de 4 piliers transdisciplinaires : Technologies & Usages, Marketing & Communication, Vie de l’entreprise et Perspectives & Réalités. La part belle est faite aux stages, qui représentent plus de 10 mois sur tout le cursus. Des rencontres matinales avec des témoignages d’experts et d’entrepreneurs, des séminaires sur des exercices concrets et un rythme de cours calqué sur celui de l’entreprise complètent l’approche professionnelle transmise aux étudiants.

Quels débouchés s’ouvrent aux étudiants de L’École LDLC ?

 Olivier de la Clergerie : À L’École LDLC, nous préparons les étudiants à devenir des professionnels agiles, polyvalents et prêts à prendre part aux métiers du numérique. Entrepreneurs ou chefs de projet, ils accompagneront la transition numérique des petites et moyennes entreprises de l’écosystème rhônalpin et même au-delà. Couteaux suisse du numérique, la polyvalence de nos étudiants est un atout pour les entreprises d’aujourd’hui et de demain.

 

L’École LDLC en bref

„Dominantes : Numérique et Entreprenariat

Durée : 3 ans indissociables

„Admission : Bac général, technologique ou professionnel

„Diplôme : Niveau Bac+3

„Type de formation: Formation initiale

„Pédagogie : Alternance de cours, de projets concrets et de stages en entreprise

„Frais d’admission : 1 996€ par an

„Lieu : Lyon (à Limonest, à 15 min de bus du métro Gare de Vaise)

 Inscription en ligne sur www.lecole-ldlc.com sur tests et entretien de motivation

 

 

Tagué , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Editorial. Une formation pour la vie.

Des études qui professionnalisent

S’orienter : faire le bon choix des études et d’un parcours professionnel à construire pour se réaliser. Quand le choix est évident, cela a la vertu de la simplicité ou de la continuité tranquille. Quand dominent l’indétermination, l’incertitude ou lorsque le cas est plus complexe, avoir trop d’options devant soi peut inquiéter et le choix devenir une épreuve de renoncement à la liberté !

Avec le temps des réformes, du lycée, de l’enseignement professionnel, du bac, avec les changements imposés par Parcoursup, la France découvre que l’orientation prise en amont détermine les chances de succès des scolarités et, plus tard, l’insertion professionnelle réussie ; bien menée, l’orientation réduit les coûts humains et économiques liés à l’échec scolaire.

Les enjeux de l’orientation sont multiples et chacun a sa part de responsabilité dans le processus :

  • Pour un futur lycéen ou un bachelier, se connaître afin de se projeter dans l’avenir, immédiat des études pour l’année qui vient, ou futur pour le cycle à aborder ;
  • Pour un enseignant, s’engager dans une écoute active afin d’aider un élève à se révéler et de mesurer ses capacités et ses limites, sans confondre potentiel en émergence et parcours scolaire passé ;
  • Pour des parents, prendre en compte les aspirations profondes d’un enfant et l’accompagner à l’instant d’une décision qui lui permettra de se réaliser, en relativisant le désir de reproduction sociale, pour ne pas ouvrir plus tard le temps des regrets.

S’orienter est un exercice à enjeux (ce que l’on peut gagner ou risquer de perdre). Nous avons un souhait pour nos lecteurs, parents et jeunes qui se préparent à s’orienter : avec le Guide orientation en main, soyez audacieux et exigeants, rencontrez les enseignants, les chefs d’établissement, faites-vous une idée avec des jeunes déjà intégrés, discutez avec tous et choisissez « la bonne place », celle accessible pour vous réaliser. Et ensuite, bossez ! : il faut aimer ce qu’on a voulu et travailler pour atteindre ses objectifs.

Régine Caupin

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :