Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Enseignement professionnel

BAC PROFESSIONNEL « METIERS DE LA SÉCURITÉ »

La filière des métiers de la sécurité et de la prévention s’est enrichie d’un nouveau diplôme : le baccalauréat professionnel « Métiers de la Sécurité.

La filière sécurité existe au sein du Lycée Professionnel Privé LE MARAIS SAINTE (à SAINT ETIENNE) depuis la rentrée scolaire 2010 sous la forme d’un CAP « Agent de Sécurité », succédé de l’ouverture de la Menton Complémentaire « Sûreté des Espaces Ouverts au Public » à la rentrée 2014.

Dernier ouvert, à la rentrée scolaire de septembre 2018 le Baccalauréat Professionnel « Métiers de la Sécurité » qui répondait aux besoins des professionnels et aux demandes des apprenants et des familles.

Dès sa première année d’ouverture, l’effectif de cette classe de 15 apprenants a très vite atteint son seuil, preuve de l’engouement pour cette section d’enseignement.

En quoi consiste-t-elle ?

La formation

Le bac pro « Métiers de la Sécurité » se prépare en 3 ans après une classe de 3ème ou en 2 ans après un BEP ou un CAP. Il alterne :

  • Un enseignement général
  • Des modules de formation spécialisés : techniques de communication, relations avec le public, secours et assistance aux personnes (AFPS et CFAPSE), protection des biens et de l’environnement, maintien de l’ordre public et respect des lois et règlements, prévention des actes de délinquance et régulation des actes de malveillance et négligence.
  • La formation Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1) qui remplace depuis le 1er août 2007 l’Attestation de formation aux premiers secours (AFPS), ainsi que la formation Premiers Secours en Equipe niveau 2 (PSE 2), anciennement appelée Certificat de Formation aux Activités de Premiers Secours en Equipe (CFAPSE), sera organisé dans le cadre de l’établissement de la formation.
  • un stage pratique de 22 semaines pour celle en trois ans.

Les conditions d’accès

La formation est ouverte :

  • Aux apprenants issus d’une classe de 3ème (de collège ou professionnelle)
  • Aux candidats titulaires d’un BEP du secteur industriel ou du secteur tertiaire ou d’un CAP Agent de sécurité.
  • Aux titulaires d’un diplôme ou titre homologué de niveau V

Les débouchés

Le titulaire du Bac pro Métiers de la Sécurité est préparé à l’exercice des différents métiers de la sécurité au sein de la fonction publique (la police nationale, gendarmerie, police municipale, sécurité civile…) ou au sein d’entreprises privées pourvues de service de sécurité ou prestataires de services de prévention et sécurité.

Le détenteur de ce diplôme peut également bénéficier de modalités adaptées aux concours de recrutement de gardiens de la paix de la police nationale et de sapeurs-pompiers professionnels etc…….

Voici d’ailleurs le témoignage d’un élève,  Alexandre ALEVEQUE, 2nde BAC PRO Métiers de la Sécurité : « J’ai décidé il y a deux ans maintenant de me professionnaliser dans le domaine de la sécurité. J’ai tout d’abord commencé par un CAP Agent de Sécurité au sein du lycée le Marais Sainte-Thérèse à Saint-Étienne.

Durant ces deux années, j’ai pu voir les différents aspects du métier d’agent de sécurité privée.

Aux cours des stages effectués, on peut toucher du bout du doigt le futur métier que l’on veut exercer. Cela permet d’apprendre de nouvelles choses, d’être sur le terrain et d’être confronté à des situations parfois stressantes. C’est pourquoi, il est nécessaire d’effectuer ces Périodes de Formation en Milieu Professionnel afin de voir comment réagir sur les différentes situations rencontrées.

Sur ces deux ans, nous avons également des « stages » d’une semaine dans une caserne de pompiers afin d’apprendre les gestes de premiers secours et de valider à la fin de la semaine un diplôme de secouriste, nécessaire à l’obtention du CAP.

Dans cette filière, on apprend très vite à garder son sang-froid, ce qui doit être une qualité presque innée quand on veut faire ce métier.

C’est une filière un peu particulière car pour apprendre, nous sommes même amenés à « faire des rondes » de surveillance au sein de notre lycée ce qui permet d’avoir une toute première approche sur un site. À

La fin du CAP, forcément, plusieurs épreuves à passer, en droit, en sécurité incendie et en sûreté, mais également en enseignement général. Après mes deux années de CAP Agent de Sécurité, j’ai décidé de me présenter au BAC Pro des métiers de la sécurité, qui lui consiste à nous former à tous les métiers de la sécurité civile comme le métier de sapeur-pompier professionnel, de la sécurité publique comme le métier de gendarme, de gardien de la paix….

Cela me permettra personnellement d’avoir un diplôme de niveau IV et donc de pouvoir accéder à des concours. Il faut savoir aussi que peu importe le niveau choisi (CAP ou BAC) il faut être volontaire !!

Nous avons la chance de pouvoir participer à plusieurs missions en dehors du lycée (exercices d’entraînement pour lutter contre le terrorisme, exercices « prises d’otages » ; exercices d’entraînement de sécurité civile pour se préparer face à des catastrophes technologiques, chimiques…) et hors temps scolaire (participer à l’encadrement de soirées événementielles…), ce qui nous permet de voir la vraie vie d’agent. »

 

Tagué , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :