Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Métiers & Engagements

Quatre métiers pour 2025

Médecin-ingénieur. La manière de se soigner en 2025 sera très différente de ce que nous connaissons : le diagnostic sera prédictif et les interventions adaptées en fonction des caractéristiques propres de chaque individu, diminuant ainsi globalement les risques pour le patient et le coût de la santé publique. L’imagerie portable à domicile permettra au patient de réaliser un certain nombre d’actes lui-même, et être suivi à distance et en continu. Une santé coproduite.

Le développement des sciences « -omiques », dont la génomique, les liens plus étroits entre thérapies médicamenteuses et dispositifs médicaux ainsi que l’intégration du potentiel du numérique dans la médecine permettent ces évolutions.

La prolongation de la vie, par la détection précoce des maladies et l’individualisation des thérapies, en sera la conséquence.

Data & application scientist. Internet, réseaux sociaux, e-com­merce permettent aux géants (Google, Apple, Facebook, Amazon…) de recueillir des quantités considérables de données. Les applications sur smartphones, dans les communications et la mobilité produisent elles aussi un grand nombre de données. Leur exploitation est porteuse d’applications nouvelles dans la santé, l’environnement, l’agriculture, la banque/assurance, la culture, le tourisme, la publicité en ligne, le marketing, la recherche, l’éducation, les politiques publiques ; les « smart cities » ou les « smart grids » génèreront des informations à traiter en temps réel.

Intelligence artificielle et deep learning ; plus que la création d’algorithmes eux-mêmes, bien qu’indispensables, la capacité pour les entreprises, les individus, robots, objets connectés, … à rendre utiles l’exploitation de ces masses informations est un enjeu déterminant de la société.

Ingénieur de la transition énergétique. Le développement des sources d’énergie renouvelable et la substitution progressive des moteurs thermiques par des moteurs hybrides, électriques sont en marche.

Inventer des solutions et mettre en œuvre des dispositifs de stockage de l’énergie moins coûteux sont nécessaires pour répondre à ces besoins et à la régulation des réseaux électriques globaux, à la disponibilité de chaleur, à la fourniture en électricité des zones isolées.

Le développement des réseaux électriques intelligents représente une opportunité formidable pour des systèmes de stockage aux caractéristiques variées, tout en permettant une exploitation optimale de nombreuses formes de stockage, et donc en réduisant le besoin de capacités.

Biotechnologiste. L’enjeu des biotechnologies est de s’affranchir partiellement des ressources fossiles, de créer de nouveaux matériaux, sans générer de tension forte sur l’usage alimentaire. Les biotechnologies blanches visent à la transformation de matériaux grâce à des agents biologiques (procédés fermentaires ou enzymatiques) pour créer de nouvelles molécules, impos­sibles ou très difficiles à produire à partir de matières premières fossiles. Elles permettront la mise en œuvre de procédés performants avec un impact environnemental favorable. La chimie du végétal présente également de vastes perspectives de marchés applicatifs comme dans la santé, les éco-industries, l’énergie, les biopolymères etc., à partir de différentes sources de biomasse. La biologie de synthèse pourrait donner naissance à de nouvelles sources de biomasse.

 

Tagué , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Editorial. Une formation pour la vie.

Des études qui professionnalisent

S’orienter : faire le bon choix des études et d’un parcours professionnel à construire pour se réaliser. Quand le choix est évident, cela a la vertu de la simplicité ou de la continuité tranquille. Quand dominent l’indétermination, l’incertitude ou lorsque le cas est plus complexe, avoir trop d’options devant soi peut inquiéter et le choix devenir une épreuve de renoncement à la liberté !

Avec le temps des réformes, du lycée, de l’enseignement professionnel, du bac, avec les changements imposés par Parcoursup, la France découvre que l’orientation prise en amont détermine les chances de succès des scolarités et, plus tard, l’insertion professionnelle réussie ; bien menée, l’orientation réduit les coûts humains et économiques liés à l’échec scolaire.

Les enjeux de l’orientation sont multiples et chacun a sa part de responsabilité dans le processus :

  • Pour un futur lycéen ou un bachelier, se connaître afin de se projeter dans l’avenir, immédiat des études pour l’année qui vient, ou futur pour le cycle à aborder ;
  • Pour un enseignant, s’engager dans une écoute active afin d’aider un élève à se révéler et de mesurer ses capacités et ses limites, sans confondre potentiel en émergence et parcours scolaire passé ;
  • Pour des parents, prendre en compte les aspirations profondes d’un enfant et l’accompagner à l’instant d’une décision qui lui permettra de se réaliser, en relativisant le désir de reproduction sociale, pour ne pas ouvrir plus tard le temps des regrets.

S’orienter est un exercice à enjeux (ce que l’on peut gagner ou risquer de perdre). Nous avons un souhait pour nos lecteurs, parents et jeunes qui se préparent à s’orienter : avec le Guide orientation en main, soyez audacieux et exigeants, rencontrez les enseignants, les chefs d’établissement, faites-vous une idée avec des jeunes déjà intégrés, discutez avec tous et choisissez « la bonne place », celle accessible pour vous réaliser. Et ensuite, bossez ! : il faut aimer ce qu’on a voulu et travailler pour atteindre ses objectifs.

Régine Caupin

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :