Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Lycée

Saint Pierre Bourg en Bresse et l’avenir des jeunes

Posté le par dans

St Pierre Bourg en Bresse, au service de l’avenir des jeunes 

Saint-Pierre SUP’ : depuis la rentrée 2019, des préparations de qualité pour quatre groupes de concours post-bac et sept certifications en langues, représentent une opportunité exceptionnelle pour la réussite des élèves. Une équipe d’enseignants compétents et motivés assure ces préparations, pensées pour tous ceux qui souhaitent développer leurs aptitudes linguistiques et augmenter leurs chances de réussir l’insertion dans un enseignement supérieur où la concurrence se renforce chaque jour davantage.

Les préparations aux concours post-bac sont consacrées aux élèves de terminale : prépa Commerce, prépa Ingénieur, prépa Médecine, prépa Sciences Po (également ouverte aux élèves de première). Le programme s’organise à raison de trois heures hebdomadaires réparties dans la semaine, en dehors des heures de cours. Aux matières des épreuves s’ajoutent des ateliers sur des apprentissages complémentaires : le style littéraire, la préparation psychologique, l’expression orale, la méthodologie, etc. Une session intensive est proposée aux élèves sur les premiers jours des vacances de février, et des épreuves blanches sont organisées trois fois dans l’année. Car, nous le savons, réussir ces concours sans aucune préparation spécifique relèverait en grande partie de l’exploit.

Quant aux préparations des certifications en langues, elles sont ouvertes à tous les niveaux de classes, de la seconde à la terminale : en espagnol (Cervantes), en anglais (TOEIC, Cambridge), en allemand (Goethe), en italien (CELI), en chinois (HSK), en orthographe français (Voltaire). Pour les élèves, sur deux heures hebdomadaires, elles représentent une réelle occasion de renforcer leurs chances d’accéder par la suite à des universités étrangères ou des cursus internationaux, de plus en plus attractifs dans un monde globalisé.

Parcours Boussole : Notre mission auprès des jeunes est une mission co-éducative ; elle passe par la transmission de connaissances, mais aussi par la communication de repères que nous considérons essentiels. C’est l’objet de la création du Parcours Boussole, à la rentrée 2019, inclus dans l’emploi du temps des élèves de seconde.

« Parcours », car il s’agit bien de cheminer ensemble, en suivant un programme structuré. 

« Boussole », parce que nous avons la responsabilité d’aider les jeunes à s’orienter dans l’existence, en leur fournissant des repères, tout en développant leur capacité d’autonomie. Ils confessent souvent se sentir quelque peu « déboussolés », nous pourrions les aider à « trouver le Nord » du bien commun, celui d’une plus grande cohérence vers leurs idéaux personnels, et dans le respect de leur diversité spirituelle.

Parcours Boussole est une manière de répondre ambitieusement aux incitations de l’éducation nationale en matière de découverte du « fait religieux », ainsi qu’aux nouveaux horizons ouverts par la réforme du lycée. En effet, conformément à l’identité catholique (« universelle » au sens étymologique) de l’Institution Saint-Pierre, et à l’opposé de toute volonté d’endoctrinement, le Parcours Boussole permettra à chaque élève, croyant ou non-croyant, de doter sa liberté de conscience de notions claires, de creuser sa quête de sens avec l’ensemble de ses camarades, autour des grandes questions de la vie.

À l’origine, « culture » et « agriculture » ne sont pas distinguées, c’est Cicéron qui par analogie introduit il y a plus de 2000 ans la notion de « culture de l’esprit » (cultura animi). Quant à l’étymologie du terme « religion », elle renvoie au fait de « relier » (re-ligare), et de « relire », « recueillir à nouveau » (re-legere). Ainsi, notre mission pastorale est bien celle de la culture religieuse, à savoir accompagner les jeunes dans la culture de leur esprit. Pour qu’ils soient 

« cultivés » au sens plein du terme, qu’ils apprennent à se « relier » aux autres dans un sens fraternel, qu’ils recueillent la connaissance en se la réappropriant, en la relisant avec un nouveau regard, à la hauteur de leurs aspirations et des enjeux du XXIe siècle.

D’un point de vue organisationnel, il s’agit d’une heure hebdomadaire, selon un programme de 7 conférences et de 14 ateliers, grâce à la participation de 11 intervenants. Reprenant la distinction anthropologique corps-âme-esprit, nous abordons cette année des thèmes d’une grande diversité : écologie, fraternité, corps humain et corps social, personnalité et affectivité, etc. 

Vianney VENDRELY – EL MAHI, Adjoint au chef d’établissement, Lycée Saint Pierre, Bourg en Bresse (01)

Tagué , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :