Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Enseignement privé

Aide soignante, aide à domicile, des métiers porteurs

FORMER DES JEUNES AUX MÉTIERS D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN…

Aide-soignant et Aide à domicile, dans le top 3 des métiers les plus porteurs en 2020, au niveau régional et national. Pour s’y préparer, le Bac pro Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) propose deux options « à domicile » ou « en structure ».

La situation sanitaire de ces derniers mois, ajoutée au vieillissement de la population, a mis en lumière certains métiers parmi lesquels les métiers des services aux personnes. Que ce soit « en structure » (hôpitaux, EHPAD, crèches…), ou « à domicile », les titulaires du bac pro ASSP se destinent à travailler auprès de familles, d’enfants, de personnes âgées ou de tout adulte non autonome.

Se mettre au service des autres, les accompagner, les soigner, les assister dans les gestes de la vie quotidienne et les aider à maintenir leur vie sociale est une réelle vocation.

Au cours de leurs trois années de formation, grâce à un plateau technique adapté et une équipe enseignante dynamique et initiatrice de projets, les élèves acquièrent de nombreuses compétences professionnelles :

  • Accueillir et communiquer avec la personne, la famille, l’équipe, les professionnels… ;
  • Assurer l’hygiène de l’environnement, le confort et la sécurité de la personne ;
  • Aider au maintien de l’autonomie et de la vie sociale.
  • Élaborer des projets ;
travaux pratiques en salle

Les jeunes développent également les savoir-être indispensables aux métiers du paramédical :

  • Capacité d’écoute,
  • Bienveillance,
  • Esprit d’équipe,
  • Autonomie,
  • Respect des personnes…

Le développement récent de l’option « à domicile » répond à un besoin identifié du terrain. Le souhait des personnes âgées de demeurer à leur domicile et la saturation des EHPAD entrainent de réelles difficultés de recrutement de personnel qualifié. Cette option encore trop méconnue du bac pro ASSP prépare de futurs professionnels qui bénéficieront, encore plus qu’en structure, de relations humaines privilégiées avec les adultes non autonomes dont ils auront la charge.

Poursuivre ses études à l’issue de la formation. À l’issue de ces formations, outre l’entrée directe dans la vie active, différentes poursuites d’études sont envisageables :

  • Aide-soignant pour une majorité de jeunes,
  • Infirmier pour environ ¼ d’entre eux,
  • Moniteur éducateur, éducateur spécialisé, auxiliaire puéricultrice, etc.

L’entrée en Formation Complémentaire d’Initiative Locale (FCIL) de SECRÉTAIRE MÉDICALE est également possible. Cette formation post bac en 8 mois, qui comprend 12 semaines en milieu professionnel, répond elle aussi à un réel besoin de main d’œuvre au niveau régional.

Christelle BEAUVAIR, Chef d’établissement, LP SAINT JOSEPH – Bourg-en-Bresse (01)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :