Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Enseignement privé

Les énergies renouvelables, nous y arrivons!

Depuis 2020, on installe en France plus de Pompe à Chaleur que de chaudières gaz. On ne parle plus de mettre en place de nouvelles chaudières au fioul. Le confort attendu c’est aussi de la fraicheur en été, et si possible avoir un système qui s’inverse été/hiver.  Le chauffage au bois se développe, le bois bûche, le bois en « granulés » (on dit Pellet). Le bois se brûle mais maintenant finie les cendres, il ne reste rien ! Le poêle a aussi son branchement électrique et sa carte électronique, gérable à distance comme les autres chaudières connectées. Les panneaux solaires thermiques fournissent l’eau chaude de la douche ou préchauffent l’eau des radiateurs que la chaudière va monter en température ; toujours ça de gagné.

Le photovoltaïque reprend de la vigueur et disperse les sites de production d’électricité en petites unités domestiques. Les grosses centrales de froid industriel abandonnent peu à peu les fluides frigorigènes qui depuis un demi-siècle abiment la couche d’ozone : on va passer sur des centrales au CO2 moins polluant quoi qu’on dise. Les réseaux de chauffage urbain des grandes villes s’étendent. Une gestion plus fine des énergies consommées est attendue par tout le monde.

Le monde de l’énergie est donc en plein bouleversement, les innovations techniques se poursuivent, le bâtiment de demain (demain matin !) est un bâtiment connecté, la consommation basse puissance fait son chemin. Un cadrage des travaux de chantier et des bureaux d’étude se met doucement en place avec le modèle BIM (Building Information Modeling) qui oblige à tenir compte des critères environnementaux, permet des calculs de simulation, vise la réduction des coûts de construction.

Alors les formations s’adaptent en voie scolaire ou en apprentissage, dans un subtil mélange d’électricité et de plomberie.

Le Lycée Professionnel St Joseph-Assomption, Lycée des Métiers à LYON, est depuis longtemps positionné sur les formations de ces domaines de l’Energie avec une large gamme de diplômes en CAP, BAC PRO, BTS. C’est un véritable parcours sur plusieurs années et plusieurs diplômes qui peut être proposé aux jeunes attirés par ces domaines où l’innovation est quotidienne. Les entreprises les attendent, les offres d’emploi sont là.

CAP ELEC  CAP MIT    BAC PRO TISEC TMSEC TFCA     MC ENR    BTS FED   CQP AMAC  que de sigles qui cachent de beaux parcours pour des jeunes dynamiques, travailleurs, des domaines où la technicité va intéresser des apprenants curieux que ce soit en mise en œuvre sur chantier ou en bureau d’étude. Les passerelles existent qui permettent de passer un CAP et d’arriver en BacPro, puis de poursuivre en BTS. On peut même changer de statut en cours de route en étant lycéen, puis apprenti, ou l’inverse, faire un contrat de professionnalisation aussi selon l’âge et le moment du parcours. L’énergie des jeunes est inépuisable et renouvelable, elle, quand ils ont envie d’avancer. Nous leur souhaitons le courage du premier pas !

Jacques Grosson, chef d’établissement, Lycée Saint Joseph Garibaldi, Lyon 9e

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :