Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

À LA UNE

Double formation, double chance !

POST BAC : intégrer une FCIL (Formation Complémentaire d’Initiative Locale) c’est acquérir une double formation pour renforcer l’employabilité

Le lycée professionnel Saint-Joseph (Bourg-en-Bresse) propose deux FCIL accessibles à toute personne titulaire d’un baccalauréat ou d’un diplôme reconnu équivalent, visant une poursuite d’études ou une reconversion professionnelle :

  • Secrétariat médical
  • Secrétariat juridique.

En seulement 8 mois (d’octobre à fin mai), ces formations permettent d’acquérir ou renforcer des compétences en secrétariat, en alliant des connaissances propres au secteur d’activité auxquelles elles correspondent, soit dans le domaine médical, soit dans le domaine juridique.

L’objectif est ainsi de former des assistantes spécialisées qui exerceront soit :

  • Pour les secrétaires médicales : à l’interface entre les patients, les équipes de soins et les médecins dans les hôpitaux ou cliniques privées, cabinets médicaux,…
  • Pour les secrétaires juridiques : auprès de professionnels du droit «juriste, notaire, avocat, huissier», au pôle ressources humaines, ou gestion des litiges et contentieux d’une entreprise…

Les semaines de cours sont associés à un stage pratique de 10 à 13 semaines. Un certificat de formation complémentaire visé par le rectorat de l’Académie de Lyon est délivré à l’issue de la formation.

Particularité des FCIL : le contenu des formations a été travaillé en collaboration avec nos différents partenaires (Centre Hospitalier de Bourg-en-Bresse pour l’une, avocats pour l’autre). Il correspond tout à fait aux attentes des professionnels du bassin d’emploi.

Ces professionnels sont par ailleurs parfois amenés à intervenir en classe sur des thématiques relevant de leur spécialité : une auxiliaire de puériculture a partagé son vécu auprès d’enfants hospitalisés pour cancers pédiatriques, un médecin oncologue a fait une présentation du plan cancer, une pharmacienne, un psychologue spécialiste des addictions, un médecin en soins palliatifs, etc…

Fraichement diplômées, nos étudiantes en secrétariat médical de la promotion 2017 ont été félicitées au cours d’une cérémonie organisée par le lycée. Elles se sont retrouvées et ont retrouvé leurs enseignants avec plaisir : si leur formation a été dense et intensive, elles déclarent avoir persévéré grâce à l’entraide et l’esprit d’un groupe « hétéroclite ». La plus jeune avait 17 ans, alors que la plus âgée en avait 48. Toutes sont en tout cas fières d’avoir réussi leur formation, et trouvé leur voie professionnelle.

Léa qui vient de démarrer des études d’Infirmière à l’IFSI de Bourg-en-Bresse nous dit que la formation lui a servi de préparation aux concours. Elisa, Audrey, Manon, Marion, Isabelle et les autres sont quant à elles en poste. Objectif atteint.

Christelle BEAUVAIR

Chef d’établissement, LP Saint Joseph Bourg en Bresse

 

Tagué , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Editorial. Une formation pour la vie.

Des études qui professionnalisent

S’orienter : faire le bon choix des études et d’un parcours professionnel à construire pour se réaliser. Quand le choix est évident, cela a la vertu de la simplicité ou de la continuité tranquille. Quand dominent l’indétermination, l’incertitude ou lorsque le cas est plus complexe, avoir trop d’options devant soi peut inquiéter et le choix devenir une épreuve de renoncement à la liberté !

Avec le temps des réformes, du lycée, de l’enseignement professionnel, du bac, avec les changements imposés par Parcoursup, la France découvre que l’orientation prise en amont détermine les chances de succès des scolarités et, plus tard, l’insertion professionnelle réussie ; bien menée, l’orientation réduit les coûts humains et économiques liés à l’échec scolaire.

Les enjeux de l’orientation sont multiples et chacun a sa part de responsabilité dans le processus :

  • Pour un futur lycéen ou un bachelier, se connaître afin de se projeter dans l’avenir, immédiat des études pour l’année qui vient, ou futur pour le cycle à aborder ;
  • Pour un enseignant, s’engager dans une écoute active afin d’aider un élève à se révéler et de mesurer ses capacités et ses limites, sans confondre potentiel en émergence et parcours scolaire passé ;
  • Pour des parents, prendre en compte les aspirations profondes d’un enfant et l’accompagner à l’instant d’une décision qui lui permettra de se réaliser, en relativisant le désir de reproduction sociale, pour ne pas ouvrir plus tard le temps des regrets.

S’orienter est un exercice à enjeux (ce que l’on peut gagner ou risquer de perdre). Nous avons un souhait pour nos lecteurs, parents et jeunes qui se préparent à s’orienter : avec le Guide orientation en main, soyez audacieux et exigeants, rencontrez les enseignants, les chefs d’établissement, faites-vous une idée avec des jeunes déjà intégrés, discutez avec tous et choisissez « la bonne place », celle accessible pour vous réaliser. Et ensuite, bossez ! : il faut aimer ce qu’on a voulu et travailler pour atteindre ses objectifs.

Régine Caupin

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :