Orientation, le Guide de l'Enseignement Privé

Enseignement supérieur

Ils font l’UCLy… Marie, 1ere année de licence de droit

« J’ai toujours été très sensible à l’injustice… C’est dans les cours de récréation que j’ai commencé à combattre les inégalités !»

https://lotrinfo.re/wp-content/uploads/2019/02/1107725348212780.XBtWEFWtRAMaK1czXhfb_height640.png

Étudiante en première année à la Faculté de Droit de l’UCLy, Marie Ferté participe bénévolement à la Journée des Entretiens de l’Excellence, qui se déroulent sur le Campus Saint-Paul. Très souriante, elle prend son rôle très à cœur, et guide les jeunes collégiens et lycéens vers leurs ateliers. Elle accepte de prendre quelques minutes pour répondre à mes questions.

Quel parcours suis-tu actuellement à l’UCLy ? 

Je suis actuellement en 1ère année de Licence de Droit, pour préparer une double licence bilingue (français/anglais) Bachelor of Civil Law. Je souhaite devenir avocate spécialisée dans le Droit International.

Quel a été ton cursus avant d’arriver ici ?

Depuis que je suis née, je vis sur l’île de la Réunion, aux Avirons. L’an dernier, alors que j’étais là-bas en terminale ES, au Lycée Antoine de Saint-Exupéry, mon professeur d’histoire m’a conseillé de participer au Concours de Plaidoiries des Lycéens, organisé en métropole. Je m’y suis donc inscrite, et après avoir reçu le 1er Prix des sélections des Département Outre-Mer, j’ai été sélectionné pour la Finale qui se déroulait au Mémorial de Caen. Je n’ai pas gagné mais cela a été une expérience formidable qui m’a permis de confirmer ma vocation pour le Droit. Depuis que je suis toute petite, j’ai toujours été très sensible à l’injustice… C’est dans les cours de récréation que j’ai commencé à combattre les inégalités !

Pourquoi as-tu choisi d’étudier à l’UCLy ? Comment as-tu connu notre université ?

Une de mes amies de la Réunion était inscrite en Faculté de Lettres Modernes à l’UCLy, et elle y est très heureuse. Ce n’est pas toujours facile pour une jeune fille de 18 ans de se retrouver à des milliers de kilomètres de sa famille, mais j’ai trouvé ici un nouvel équilibre. J’ai passé le concours pour entrer à Sciences Po mais mon premier vœu sur Parcoursup était la Faculté de Droit de l’UCLy. 

Qu’apprécies-tu le plus à l’UCLy ?

Les étudiants sont vraiment chouchoutés ici ! Depuis la rentrée, à deux reprises, ma directrice de promotion m’a demandé si je me sentais bien ici, si ma famille ne me manquait pas trop, si je n’avais pas trop le mal du pays. Elle m’encourage vraiment et je sais que je peux compter sur elle si un jour j’ai un petit coup de blues !

J’aime aussi beaucoup les petits effectifs dans les salles de cours. Il est plus facile de prendre la parole, de poser des questions, nous sommes plus à l’aise, je pense. Les salles de cours sont modernes, tout est fait pour que l’on puisse apprendre et recevoir un cours dans les meilleures conditions. La Bibliothèque Universitaire permet de pouvoir réviser en silence et d’être le plus productif possible. 

Comment décrirais-tu ton université à tes amis ? 

Mon université est moderne et les étudiants sont libres de développer les projets qui leur tiennent à cœur et d’apprendre ce qui leur plait. La qualité de l’enseignement et de la pédagogie dans cette université est encore mieux que ce à quoi je m’attendais en y entrant. Elle offre un panel de formations tellement important. Je leur conseille vraiment de venir ici pour leurs études supérieures !

Qu’as-tu pensé les premiers jours de ton arrivée dans ta formation ?

La rentrée a été bien remplie avec des conférences, des discours de rentrée… Comme je suis en Bachelor of Civil Law, nous avons également eu des « Seminars » et des cours donnés par des professeurs de Maynooth, université d’Irlande en convention avec l’UCly. Ces premiers jours n’ont pas été très reposants, les étudiants comprennent vite qu’ils vont devoir redoubler d’efforts, que le rythme de travail va s’accroitre encore mais jamais je ne me suis sentie dépassée grâce à l’encadrement des professeurs qui prennent le temps de tout nous expliquer clairement. 

Qu’est ce qui, selon toi, nous différencie des autres universités ? 

Je n’ai jamais été dans une autre université, mais d’après ce que l’on m’en a dit, l’encadrement est bien différent ici ! J’apprécie tout particulièrement l’interaction avec les professeurs et la responsable pédagogique de notre promotion, Madame Pellegrini. Les étudiants sont vraiment soutenus dans leurs projets. 

En dehors de tes études, as-tu une passion, un hobby, un talent particulier qui te différencie des autres ? 

J’ai participé à deux reprises aux Championnats de France de Golf, et j’aime bien jouer au basket. 

Comme j’étais en finale l’an dernier, on m’a proposé ces jours-ci de faire partie des membres du jury pour la finale régionale Auvergne Rhône-Alpes du Concours de Plaidoirie des Lycéens qui se déroulera le 11 décembre 2019 au Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation à Lyon. Je suis ravie, cela va être une drôle d’expérience d’être dans le jury !

 Je me suis également inscrite pour participer au Concours d’Éloquence organisé par la Faculté de Droit qui aura lieu en mars 2020. J’ai bien entendu de petites appréhensions mais j’ai aussi hâte de connaitre mon sujet de plaidoirie !

Que fais-tu pendant tes loisirs ?

J’aime aller courir au parc de la Tête d’Or avec mon copain ou seule quand il fait beau, ça me permet de m’aérer l’esprit. J’aime bien aussi sortir avec des ami(e)s le week-end ou après les cours, on va boire un verre et ça permet de sortir du contexte de l’Université. 

Pour finir, je te propose un petit portait chinois…Si tu étais une couleur…  

Je serais le bleu ! C’est la couleur de l’Océan, elle me rappelle la Réunion… C’est aussi la couleur de mes yeux.

Si tu étais un animal…  

Je serais certainement un lion ! Peut-être à cause de ma chevelure… mais surtout parce que j’ai appris l’importance de ne pas se laisser faire, de savoir parfois aussi faire passer ses envies avant celles des autres et d’imposer ses choix.

Si tu étais une chanson… 

Je serais « Ces gens-là » de Jacques Brel. C’est une chanson que j’écoutais beaucoup en voiture avec mes parents et que je trouve très forte.

Si tu étais un sport…

Je serais la danse. Je n’en ai pas fait longtemps mais c’est un sport qui m’a beaucoup plu, il demande de la rigueur et beaucoup de travail. 

Si tu étais un plat…

Je serais le carry poulet, un plat typique réunionnais ! Je suis très attachée à mes racines réunionnaises et c’est un plat très convivial qui rassemble tout le monde. Mon plus grand plaisir est de le préparer en compagnie de ma mère ou de ma grand-mère. 

Si tu étais un film… 

Je serais « La Boum » ! Ma mère me l’a fait découvrir et nous le regardons très souvent ensemble. C’est l’occasion pour nous de passer un bon moment entre mère et fille, plein de rires et d’émotions !

Tagué , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher un établissement

Types d'Établissement :
Écoles post bac
Établissements de formations aux professions de l'action sociale et médico-sociale
Formations en alternance
Lycées agricoles
Enseignement supérieur
Établissements associés enseignement catholique
Lycées professionnels
Lycées enseignement général et technologique
Collèges
Écoles de production
Université Catholique de Lyon
Départements :
Ain
Rhône
Isère
Loire
Roannais
Mots Clès (facultatif) :